Actu

Quoi de neuf pour 21 Savage

"Une arrestation ciblée"


Le 3 février dernier, le rappeur 21 Savage s'est fait arrêter à Atlanta par l"ICE, la police des douanes Américaines. Les autorités prétendent que le rappeur est entré légalement dans le pays en 2005 depuis le Royaume-Uni, mais a ensuite laissé son visa expirer. Sa condamnation en 2014 pour des accusations de drogue ne l'a pas aidé en lui valant l'appellation de criminel.

Son avocat, Dina LaPolt, a déclaré quelques jours après l'arrestation de 21 à TMZ:

"Nous agissons avec diligence pour faire sortir M. Abraham-Joseph de détention pendant que nous travaillons avec les autorités pour dissiper tout malentendu. M. Abraham-Joseph est un modèle pour les jeunes du pays - notamment à Atlanta, en Géorgie, et participe activement aux programmes communautaires visant à aider et financer les jeunes défavorisés. "

Le rappeur a officiellement été relâché sous caution le 13 février, mais doit encore faire face à une audience d'expulsion. Ceux qui ont eu affaire à l'ICE savent qu’une fois qu’un individu entre dans le système, il est assez difficile de le faire sortir, peu importe son innocence. Depuis l'arrivée au gouvernement du président Trump, le sort des immigrés est devenu encore plus précaire, espérons que dans son cas, sa situation économique pèsera en sa faveur.

Alex Spiro, Charles H. Kuck et Dina LaPolt de l’équipe juridique de Savage ont publié la déclaration suivante à la suite de sa libération:

"Au cours des neuf derniers jours, nous, au nom de She'yaa Bin Abraham-Joseph, surnommé dans le monde entier 21 Savage, avons parlé à l'ICE afin de clarifier son statut juridique actuel, son admissibilité au cautionnement, et de fournir la preuve de ses contributions extraordinaires à sa communauté et à la société."

On retrouve le rappeur 2 jours après sa libération sur la chaîne ABC dans "Good Morning America" où il indique avoir "juste eu le temps de voir des pistolets et des gyrophares bleus" et mentionne selon lui avoir été prit pour cible "Ils n'ont rien dit. Juste : On a eu Savage."

 

Après la sortie en décembre dernier de son album l'AM > I WAS et sa nomination aux grammys, l'artiste ne s'attendait pas à affronter son défaut de visa aussi soudainement; On a pu voir de nombreux artistes qui ont immédiatement réagi en apprenant cette nouvelle, et apportent leur soutient en appelant les autorités à etre clémentes sur le sort du rappeur au couteau.


Une pétition visant à contester sa possible déportation a également vu le jour recueillant plus de 500 000 signatures sur 600 000 attendues, une belle preuve de soutien qui on l'espère aura un impact sur son sort.


 

 

Ajouté le
Partager

Vidéos à l'affiche

  1. Cinq heures du matin

    Jazzy Bazz

  2. Tout ce que je sais

    Orelsan feat. YBN Cordae

  3. Allô Gouapo

    Gouap

  4. HS

    Hamza ft SCH

  5. Ouyah

    COYOTE JO BASTARD

Sons à l'affiche

  1. Ola

    Gro Mo

  2. Nwaar

    Siboy

  3. Le Temps

    MHD ft. Orelsan

  4. NEO

    Ateyaba

  5. 91's

    PNL

Carré VIP